Assurance taxi, assurance auto professionnelle et pour les taxis

Le métier de taxi vous fait courir des risques chaque jour. Aussi mieux vaut être bien protégé. Qu’il s’agisse de l’assurance « transport de personnes » pour vos passagers ou de l’assurance véhicule, il est primordial de couvrir tous les risques qui peuvent survenir, au véhicule, aux personnes transportées et au chauffeur de taxi lui-même.

Une assurance auto professionnelle pour les taxis

Les assurances multirisques auto-habitation classiques ne couvrent pas tous les risques du métier de taxi. Les chauffeurs de taxi ne devront pas se contenter d’une assurance pour véhicule de tourisme mais devront souscrire une assurance « transport de personnes », une assurance véhicule spécifique aux métiers de taxi et VTC. Celle-ci prend en charge non seulement les garanties classiques de l’assurance auto, mais également les risques liés aux personnes transportées et à leurs biens.

Peuvent ainsi être sélectionnées, parmi les garanties possibles :

  • la couverture des biens matériels transportés,
  • l’assurance auto tous risques,
  • l’assistance zéro kilomètre,
  • le prêt d’un véhicule,
  • la couverture des pertes d’exploitation,
  • la prise en charges des stages « points de permis »,
  • la couverture des biens et matériels en cas de car-jacking.

La jungle des options possibles est très touffue, et il n’est pas facile de choisir la bonne formule pour l’assurance de transport de personnes et l’assurance du taxi. L’assurance d’un véhicule de tourisme est déjà complexe pour une simple auto, l’assurance VTC et l’assurance taxi le sont encore plus, dès lors qu’elles incluent le véhicule et l’assurance « transport de personnes ».

Quelle est la meilleure formule d’assurance auto taxi ?

Bien sûr, il est possible de se contenter d’une assurance auto taxi, l’assurance professionnelle la plus basique, la seule obligatoire. Il faut cependant savoir qu’elle se limite à la responsabilité civile professionnelle. Sont ainsi couverts les dégâts des véhicules, selon la formule choisi l’assurance véhicule choisie, et les dommages corporels causés aux personnes transportées à titre onéreux, comme l’assurance VTC.

Les chauffeurs de taxi professionnels ont tout intérêt à étendre leurs garanties pour couvrir les risques de perte d’exploitation et bénéficier d’une assistance et d’un prêt de véhicule. De cette façon, si leur véhicule tombe en panne, il leur suffit d’appeler leur assureur pour être pris en charge immédiatement dès le dépannage. Ils pourront aussi avoir un véhicule de prêt pour poursuivre leur activité. Et en recours extrême, si leur véhicule est accidenté et qu’eux-mêmes sont immobilisés, la perte d’argent qu’ils subissent du fait de l’arrêt de leur activité sera remboursée.

Pour ce qui concerne l’assurance véhicule, en fonction de la formule choisie, elle peut prendre en charge les tiers uniquement (assurance « tiers minimum »), les garanties vol, incendie et bris de glace (assurance « tiers renforcé ») ou la totalité des dégâts en cas d’accident, même responsable (assurance « tous risques »). Le choix de l’une ou l’autre des formules dépend essentiellement de la valeur du véhicule. Plus celui-ci est récent, avec une valeur élevée, mieux vous devrez l’assurer. En pratique, l’assurance auto professionnelle ne doit pas vous coûter plus cher à l’année que la valeur du véhicule.

Existe-t-il une formule meilleure qu’une autre ? Sans doute, mais cela dépend surtout de la situation : âge et kilométrage du véhicule, options sélectionnées, niveau des franchises, etc.

Faire baisser son assurance auto taxi

La concurrence des VTC a pu bouleverser votre activité et pour limiter les frais, vous aimeriez faire baisser vos coûts, à commencer par votre assurance. Un bon moyen de faire baisser son assurance taxi quand on est un chauffeur professionnel sérieux, c’est de faire jouer la concurrence. Un courtier en assurances auto peut vous être très utile, et s’occupera aussi de votre assurance santé taxi, de votre assurance habitation ou de votre épargne prévoyance.

L’assurance pour transport de personnes, qu’il s’agisse de l’assurance VTC ou de l’assurance taxi, peut se renégocier assez facilement dès lors que vous pouvez apporter la preuve que vous répondez à certains critères de fiabilité et de moindre risque. A tout le moins, un chauffeur de taxi doit :

  • avoir sa licence de taxi,
  • disposer de la carte professionnelle,
  • être vierge de toute condamnation.

L’assurance de transport de personnes et l’assurance auto du taxi doivent être les plus larges possibles. Il faut veiller, notamment, à conserver la garantie d’assistance et celle de prêt de véhicule. En effet, en cas d’accident matériel ou de vol, par exemple, il vous faut pouvoir continuer à travailler. L’assurance du véhicule de tourisme est une chose, celle du conducteur en est une autre, et il vous faut absolument être bien assuré vous-même. Pas question, donc, de passer « au tiers » sans vérifier que vous avez bien une assurance « conducteur ».

Outre la renégociation, pour diminuer votre assurance auto taxi, vous pourriez voir si le niveau des franchises peut être relevé, notamment pour les bris de glace, le vol et l’incendie. La valeur de votre véhicule a aussi une incidence sur l’assurance auto professionnelle. Ainsi, si votre voiture a un kilométrage plus élevé que la moyenne, sa valeur argus est plus faible. A vérifier sur largus.fr.

Le choix de l’assureur a son importance dans le prix payé. Les assurances les plus connues, celles que l’on peut trouver sur Internet ou en agence, proposent des assurances professionnelles taxi complètes. Mais parfois, les petits cabinets d’assurance font aussi des propositions très honnêtes et qui défient la concurrence des grands groupes. Il faut donc absolument comparer les assurances taxi et pas seulement le prix mais aussi les options incluses.

Même s’ils ont l’obligation d’avoir une assurance professionnelle responsabilité civile, les taxis ne sont pas dispensés d’avoir une assurance auto. Ils doivent donc rechercher une assurance auto professionnelle qui couvre tous leurs risques. Pourquoi ne pas confier cette recherche, cher chauffeur, à un courtier en assurances. Tant qu’il y sera, celui-ci pourra vous trouver la meilleure assurance santé, l’épargne prévoyance la plus complète et une assurance habitation aux p’tits oignons. On gagne toujours à regrouper ses assurances auprès d’un seul et même assureur.